Navigation – Plan du site
Le Choix du conjoint

Le Choix du conjoint

Une enquête psycho-sociologique en France
Alain Girard, Le Choix du conjoint. Une enquête psycho-sociologique en France, Armand Colin, coll. « Bibliothèque des classiques », 2012, 327 p., Présentation Wilfried Rault et Arnaud Régnier-Loilir, ISBN : 978-2-200-27832-8.
Notice publiée le 05 décembre 2012

Présentation de l'éditeur

Issu d'une enquête réalisée en 1959 par l'Institut national d'études démographiques, Le Choix du conjoint d'Alain Girard (1914-1996) est aujourd'hui un des grands classiques de la sociologie française. L'ouvrage est célèbre parce qu'il a émoussé les flèches de Cupidon : en popularisant le concept d'homogamie, il a montré que la rencontre amoureuse obéissait à de nombreux déterminismes et que les individus avaient tendance à épouser leur semblable. Le Choix du conjoint est aussi l'occasion de revisiter une époque bien différente de la nôtre, caractérisée par un exode rural important, des rôles sociaux très clivés entre les hommes et les femmes dans les sphères du travail et de la vie privée.
La spécificité de la période étudiée par Girard (des unions formées entre 1914 et 1959) correspond à un « âge d'or » de l'institution matrimoniale entre les deux guerres mondiales et qui se poursuivra jusqu'aux années 1960. L'ouvrage offre ainsi une image du couple à la veille de cinquante années de transformations importantes telles que l'affaiblissement du mariage, l'essor de l'union libre et des séparations, et plus récemment l'apparition du pacs et l'émergence de nouveaux modes de rencontre.
Sa lecture est aujourd'hui incontournable pour mieux comprendre les mutations qu'ont connues la famille et la vie privée. Il est présenté par Wilfried Rault et Arnaud Régnier-Loilier, chercheurs à l'INED, qui, à la suite d'Alain Girard, préparent une nouvelle enquête nationale sur la formation des couples et les séparations.

Haut de page

Auteur

Alain Girard

Démographe et sociologue français (Paris 1914-Paris 1996). Il a observé l'influence déterminante des origines sociale et démographique sur le comportement et les attitudes (la Réussite sociale en France, 1961 ; le Choix du conjoint en France, 1964) et s'est intéressé à la sociologie électorale, (les Sondages d'opinion publique, 1973, en collaboration avec J. Stoetzel).

Haut de page