Navigation – Plan du site
Agir-en-réseau

Agir-en-réseau

Modèle d'action ou catégorie d'analyse ?
David Dumoulin Kervran, Marielle Pépin-Lehalleur (dir.), Agir-en-réseau. Modèle d'action ou catégorie d'analyse ?, Presses universitaires de Rennes, coll. « Res Publica », 2012, 220 p., ISBN : 978-2-7535-2053-0.
Notice publiée le 02 avril 2013

Présentation de l'éditeur

Quelle est l'utilité de la notion de " réseau " pour tout ceux qui réfléchissent à l'action politique contemporaine, pour les chercheurs qui étudient des groupes qui se mobilisent avec un objectif commun ? Le livre déploie un panorama de réponses, à travers les analyses de sociologues, de politologues, d'historiens et d'anthropologues qui, chacun à travers une étude de cas, tente de clarifier en quoi cette notion lui est utile pour mieux décrire, mieux expliquer, mettre en valeur la forme d'une organisation collective.
Les propositions générales que contient ce livre se basent sur la comparaison de mobilisations qui se développent dans des domaines très variés : altermondialistes, promoteurs du budget participatif, libertaires, environnementalistes, clientèles ethniques, factions politiques pré-démocratiques, nébuleuse anarchiste, théologie de la libération, mouvance de la gauche non communiste, universitaires, (ex-)guérilleros ou migrants.
La plupart des exemples sont issus de l'Amérique latine mais ils sont tous traités de manière à contribuer à une réflexion collective qui dépasse tout ancrage continental. La comparaison permet en effet de dégager certains principes sur la forme de ces mobilisations, par-delà une diversité d'objectifs et de contextes qu'il serait absurde de confondre.

Haut de page

Auteurs

David Dumoulin Kervran (dir.)

Sociologue, maître de conférences à l'Institut des Hautes Etudes de l'Amérique Latine, université Sorbonne Nouvelle.

Publications du même auteur

Marielle Pépin-Lehalleur (dir.)

Anthropologue, chercheur au CREDA.

Haut de page