Navigation – Plan du site
Le genre en histoire. La construction du féminin et du masculin

Le genre en histoire. La construction du féminin et du masculin

« Le genre en histoire. La construction du féminin et du masculin », Le cartable de Clio, n° 13, 2013, 238 p., Editions Antipodes, ISBN : 978-2-88901-087-5.
Notice publiée le 06 janvier 2014

Présentation de l'éditeur

Le dossier central de ce 13e numéro du Cartable de Clio propose une réflexion sur le genre en histoire. Au croisement d'un développement historiographique important, d'une demande sociale forte, de propositions ou d'injonctions institutionnelles, un certain nombre de facteurs incitent les enseignant-e-s à faire entrer l’histoire des femmes et du genre à l’école. Si l’histoire scolaire a encore des contenus principalement masculins, si la perspective de genre n’est pas encore devenue un objet d’enseignement, quelques signes de changement se laissent toutefois percevoir. Or, la question, délicate, est prise dans un contexte social, médiatique et scolaire agité; elle fait en outre écho à de profonds questionnements chez les élèves, personnels et intimes.

La spécificité des objectifs didactiques et des finalités de l’histoire scolaire que les thématiques de genre peuvent viser est interrogée dans ce volume. En effet, en raison de leur dimension critique, elles semblent particulièrement opérantes pour exercer la pensée historique des élèves.

Sommaire

Editorial : La didactique de l'histoire et le rapport à la vérité

Dossier : Le genre en histoire. La construction du féminin et du masculin

- Valérie Opériol, « Le genre en histoire. La construction du féminin et du masculin » ;

- Françoise Thébaud, « Le genre de la démocratie en France au XXe siècle » ;

- Anne-Françoise Praz et Stréphanie Lachat, « Questionner les stéréotypes : la division sexuée du travail (XIXe-XXe siècles). Quelques repères pour l'enseignement » ;

- Alexandra Oeser, « Le genre des histoires familiales. Fabrication de l'histoire en famille » ;

- André Rauch, « Le militaire, le sportif et le père » ;

- Michèle Zancarini-Fournel, « Fantasmes, images et réalités du voile et du dévoilement. Exemples en France et en Suisse » ;

- Florence Tamagne, « Faire l'histoire de l'homosexualité en Europe et aux Etats-Unis (XIXe-XXe siècles) » ;

- Isabelle Collet, « Les femmes exceptionnelles ne peuvent être que des exceptions. L'exclusion des femmes de l'activité scientifique ».

Actualité de l'histoire

- Youri Volokhine, « Momies, pyramides... et ensuite? Quelques pistes pour une approche renouvelée de l'Egypte ancienne en cadre scolaire » ;

- Markus Furrer, « Trois cents ans après la seconde guerre de Villmergen : une page oubliée de l'histoire suisse ? » ;

- Anne-Cécile Charritat, Pierre-Emmanuel Erard, « Guerres, 'Nation', ‘Sentiment national’ à la fin du Moyen Âge ».

Usages publics de l'histoire

- Sacha Zala, Marc Perrenoud, « Rien de plus inconnu que le connu? Remarques sur les échos médiatiques de quelques images tirées d'un dossier électronique des Documents diplomatiques suisses sur la Shoah » ;

- Charles Heimberg, « Un compte rendu d'une exposition sur la grève des Ateliers CFF de Bellinzone en 2008 : quand l'histoire immédiate et l'histoire ouvrière s'exposent.

Didactiques de l’histoire

- Angelina Ogier, « Histoire et interdisciplinarité à l'école élémentaire: autour d'un concours sur la Grande Guerre » ;

- Julia Poyet, « Définition du concept de temps dans la perspective de son enseignement au premier cycle du primaire au Québec » ;

- Aurélie Rodes, « Un siècle de leçons sur la conquête des Gaules à partir de cahiers d'histoire » ;

- Charles Heimberg, « Une allégorie entre dans la classe. La figure de la Justice aux yeux bandés » ;

- Gianni Tavarini, « La Svizzera nella storia: un nuovo manuale per la scuola media ticinese. La Suisse dans l’histoire: un nouveau manuel pour l’Ecole moyenne tessinoise » ;

- EDHICE, "Eine Grammatik zur Befragung von schulischer Geschichte";

- Barbara Sommer Häller, « Colloque tenu à l'occasion de l'ouverture du Centre pour la didactique de l’histoire et des cultures de la mémoire à la HEP de Lucerne » ;

- Béatrice Ziegler, « Colloque sur la didactique empirique de l’histoire, 2012 (Geschichtsdidaktik empirisch 12) » ;

- Charles Heimberg, « Hommage à Thierry Aprile, en parcourant ses livres pour la jeunesse ».

Histoire de l’enseignement

- Federico Ferretti, « Géographie, éducation libertaire et établissement de l’école publique entre le XIXe et le XXe siècle : quelques repères pour une recherche » ;

- Sylvain Wagnon, Hélène André, « Le film fixe, un outil pédagogique au service de l’histoire de l’éducation ? ».

Comptes rendus, résumés et annonces

Haut de page