Navigation – Plan du site
Médinas immuables ?

Médinas immuables ?

Gentrification et changement dans les villes historiques marocaines (1996-2010)
Elsa Coslado, Justin McGuinness, Catherine Miller (dir.), Médinas immuables ? Gentrification et changement dans les villes historiques marocaines (1996-2010), Rabat, Centre Jacques-Berque, coll. « Description du Maghreb », 2013, 412 p., ISBN : 9791092046007.
Notice publiée le 20 mars 2014

Présentation de l'éditeur

Cet ouvrage entend contribuer au renouveau théorique de l’étude des médinas au Maroc, en rendant compte de l’étendue et de la nature d’un phénomène à peine envisageable au début des années quatre-vingt-dix. Les auteurs abordent, en effet, les mutations en cours dans les médinas à partir de la perspective de la gentrification, c'est-à-dire du phénomène de réinvestissement de quartiers anciens, souvent fort détériorés, par des nouveaux résidents aisés, qui y impulsent des dynamiques rénovatrices.

S’appuyant sur des enquêtes de terrain dans plusieurs villes marocaines, les études présentées s’intéressent aux profils et aux motivations de ces nouveaux habitants, à leurs interactions avec les anciens habitants, au rôle de l’Etat, aux rapports entre gentrification, tourisme, patrimonialisation et cosmopolitisme. Tout en soulignant les dynamiques convergentes et les caractéristiques que les médinas marocaines partagent avec le modèle « classique » de la gentrification, elles pointent également les spécificités locales, y compris entre les différentes médinas. L’ensemble de ces études et des entretiens avec des personnalités impliquées dans la sauvegarde du patrimoine fournit une première perspective synthétique sur ce phénomène.

Avec la collaboration de Mekki Zouaoui, Manon Istasse, Ingrid Ernst, Ahmed Skounti, Anne-Claire Kurzac-Souali, Anton Escher, Rachida Saïgh Bousta, Nabil Rahmouni, Sandra Petermann et Zoubeïr Mouhli.

Haut de page