Navigation – Plan du site
Familles plurilingues dans le monde

Familles plurilingues dans le monde

Mixités conjugales et transmission des langues
Christine Deprez, Beate Collet, Gabrielle Varro (dir.), « Familles plurilingues dans le monde. Mixités conjugales et transmission des langues », Langage & société, n° 147, 2014, 177 p., Paris, Éditions de la Maison des Sciences de l'Homme, ISBN : 978-2-7351-1608-9.
Notice publiée le 07 avril 2014

Présentation de l'éditeur

Ce dossier explore, à travers des entretiens, la diversité des pratiques langagières et la créativité des parents et des enfants de familles plurilingues. Sont abordées les pratiques des langues au sein du couple, la transmission ou la non transmission des langues à leurs enfants. On y décrit des situations très différentes, dont beaucoup étaient encore inexplorées ou mal connues, comme le cas d'expatriés en Ethiopie, de couples mixtes en Inde ou en Corée, de familles d'enfants sourds qui introduisent une nouvelle langue à la maison.
Le point de vue des enfants dans trois contextes nationaux différents (Allemagne, Angleterre, France) est étudié. Le cas du basque en France montre, face à la transmission familiale, le rôle des écoles bilingues (ikastolas).

Ce dossier permet aux lecteurs de comparer des expériences singulières ou collectives qui mettent en relief les différents statuts des langues en contact ainsi que le caractère monolingue ou plurilingue de l'environnement social et éducatif.
On y constate que la mixité linguistique des familles ne conduit pas nécessairement à des pratiques quotidiennes plurilingues.

Le dossier, coordonné par une sociolinguiste (C. Deprez) et deux sociologues (B. Collet et G. Varro), rassemble les contributions de six jeunes chercheuses : S. Dalle-Nazebi, M. Joshi, K. Kim, I. Lacroix, V. Miguel Addisu et A. Unterreiner.

SOMMAIRE

Dossier
Beate Collet, Christine Deprez, Gabrielle Varro, « Introduction » ;

- Sophie Dalle-Nazebi, « Quand le bilinguisme entre dans la famille avec la naissance d'un enfant sourd. Langues des signes et français au quotidien » ;

- Madhura Joshi, « Familles mixtes et usages des langues : une étude des politiques linguistiques familiales dans le contexte indien » ;

- Kim Kyung-Mi, « L'effet conjugué du contexte national et du genre sur la (non) transmission des langues des familles mixtes en Corée du Sud » ;

- Isabelle Lacroix, « Valeur symbolique de la langue au Pays basque français et choix de l'école pour les enfants de couples linguistiquement mixtes » ;

- Véronique Miguel Addisu, « Langues et identités en contexte exolingue : discours de trois couples franco-éthiopiens à Addis-Abeba » ;

- Anne Unterreiner, « La transmission de la langue du parent migrant au sein des familles mixtes : une réalité complexe perçue à travers le discours de leurs enfants »


Varia

- Lise Dubois et Matthieu LeBlanc, «La traduction au Nouveau-Brunswick : contacts des langues et complexités sociolinguistiques»

- François Provenzano, «L'imaginaire politique de la théorie de l'énonciation ».

Comptes rendus

Haut de page