Navigation – Plan du site
Visite dans l'Hadès

Visite dans l'Hadès

D'Auschwitz à Breslau, 1966 - Après « Holocauste », 1979
Günther Anders, Visite dans l'Hadès. D'Auschwitz à Breslau, 1966 - Après « Holocauste », 1979, Lormont, Le Bord de l'eau, coll. « Altérité critique », 2014, 250 p., Traduit et présenté par Christophe David, ISBN : 9782356873026.
Notice publiée le 22 mai 2014

Présentation de l'éditeur

La singularité et la qualité littéraire de cet ouvrage enrichissent la réflexion sur la Shoah. Sa publication vient, en outre, compléter la connaissance que le public français a de l’œuvre de Günther Anders. La traduction de Besuch im Hades révèle une autre partie de ce qu’Anders appelait son « encyclopédie du monde apocalyptique » sur les camps d’extermination nazis. Ce texte, paru en Allemagne à la fin des années soixante-dix, inédit en français, est une compréhension originale et courageuse d'évènements essentiels du  XXe siècle que sont « Auschwitz » et « Hiroshima ».

À la différence d’Hannah Arendt (Les Origines du totalitarisme, 1951) ou de Raul Hilberg (La Destruction des Juifs d’Europe, 1961), Visite dans l’Hadès parle des camps d’extermination sans en parler. Anders évoque, à travers les exemples de ses parents ou d’Edith Stein, la volonté d’assimilation des Juifs allemands avant 1933, en expliquant les effets de la Shoah sur la ville et la région de Wroclaw, mais il évoque cela indirectement. Le propos est de mieux décrire l’état d’esprit dans lequel se trouvaient les Juifs allemands que les nazis ont projetés d’exterminer, ainsi que les effets de la Shoah sur la ville et la région de Wroclaw.

La qualité scientifique et la dimension incontournable de cet ouvrage se trouve dans la confrontation de la philosophie andersienne à la Shoah, ainsi que dans la quête sentimentale et personnelle de l’auteur. Sa qualité littéraire tient au style d’Anders qui confirme une fois de plus qu’il est non seulement un grand philosophe, mais également un grand écrivain.

 

Ouvrage publié avec les soutiens de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, du Centre national du livre et Forum culturel autricien.

Haut de page

Auteur

Günther Anders

Günther Anders (Günther Stern) penseur et essayiste allemand, né en 1902 à Breslau et mort à Vienne en 1992, est surtout connu comme critique de la modernité technique et plus particulièrement du développement de l'industrie nucléaire.

Haut de page