Navigation – Plan du site

Frédéric Deshusses, Grèves et contestations ouvrières en Suisse, 1969-1979

Xavier Vigna
Grèves et contestations ouvrières en Suisse 1969-1979
Frédéric Deshusses, Grèves et contestations ouvrières en Suisse 1969-1979, Lausanne, Éditions d'En bas, coll. « Présents du passé », 2014, 135 p., EAN : 9782829004766.
Haut de page

Texte intégral

1C’est un bref ouvrage, en forme de prolégomènes, qui est donné à lire. Car comme l’indique son auteur, « ce volume est destiné à servir de point de départ à d’autres études et devrait donc pouvoir être utilisé comme référence en matière de documentation » (p. 53). Le livre n’est pas pour autant sans intérêt. En premier lieu, il recense toute une série d’instruments de travail. Car en bon archiviste faisant œuvre d’historien, il s’attache à présenter l’ensemble des sources disponibles sur son sujet, surtout dans la partie romande et tessine de la Confédération helvétique. L’ouvrage s’achève en outre par une chronologie précieuse des grèves, qui prouve l’existence d’une phase spécifique de conflictualité ouvrière. C’est le cœur de la thèse de l’auteur, qui présente à cet égard un intérêt incontestable.

2Car ce point de vue contrevient à celui présenté sotto voce par Damir Skenderovic et Christina Späti dans leur ouvrage consacré aux années 68 et déjà chroniqué ici1. Alors que les premiers, essentiellement à partir d’une perspective alémanique, tendaient à minorer la dimension ouvrière de la contestation, Frédéric Deshusses, fort d’une connaissance des archives, s’attache à l’inverse à en souligner la consistance dans un cycle qui, par analogie avec les configurations française et italienne, irait de 1969 à 1979. Il en cerne les caractéristiques principales qui tiennent au rôle essentiel joué par la main-d’œuvre étrangère ; à la présence de comités de grève et/ou de soutien qui contrecarre la modération des organisations syndicales, lesquelles versent souvent dans la collaboration de classe ; au rôle d’organisations d’extrême-gauche, tantôt trotskistes, tantôt maoïstes, souvent issues de scission du Parti du travail, lui-même héritier du mouvement communiste.

3L’auteur ne s’attarde guère sur les principaux conflits qui jalonnent le cycle, même s’il en analyse un de manière plus détaillée, parce qu’il fait figure, au moins dans la partie romande, d’événement inaugural : c’est la grève des saisonniers italiens et espagnols dans l’entreprise de BTP Murer à Genève au printemps 1970. De même, il signale au passage, les grèves chez Burger & Jacobi à Bienne à l’été 1974, les conflits avec occupation chez Sarcem à Genève et chez Burlova à Neuchâtel en 1976, un point de vue féminin chez Lucifer à Carouge enfin en 1978. Ces grèves, à peine esquissées, semblent présenter une transgression incontestable qui tient à deux éléments : d’une part domine, depuis la fin des années 1930, ladite « paix du travail » qui réglemente les relations sociales en Suisse et tend à limiter l’exercice de la grève ; d’autre part, les ouvriers immigrés, notamment saisonniers, subissent une sujétion particulière, ne pouvant pas changer de patron au cours de la saison. Et pourtant, ces ouvriers entrent en lutte, fortifiés sans doute par l’insubordination qui se développe au même moment en France et surtout en Italie.

4Comme il le répète à plusieurs reprises, Frédéric Deshusses fait œuvre modeste mais probe, proposant un canevas interprétatif dont il attend qu’il soit étoffé. Pour un lecteur peu familier de la réalité helvétique, les multiples références ou allusions aux organisations syndicales et politiques locales déroutent. On en apprend peu, et on aimerait en savoir davantage sur ce cycle, comme sur son inscription dans l’histoire du mouvement ouvrier suisse. Mais c’était exactement le projet de son auteur : attiser notre curiosité.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Xavier Vigna, « Frédéric Deshusses, Grèves et contestations ouvrières en Suisse, 1969-1979 », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2015, mis en ligne le 06 janvier 2015, consulté le 24 juin 2017. URL : http://lectures.revues.org/16641

Haut de page

Droits d’auteur

© Lectures - Toute reproduction interdite sans autorisation explicite de la rédaction / Any replication is submitted to the authorization of the editors

Haut de page