Navigation – Plan du site
Marly

Marly

Art de vivre et pouvoir de Louis XIV à Louis XVI
Stéphane Castelluccio, Marly. Art de vivre et pouvoir de Louis XIV à Louis XVI, Gourcuff Gradenigo, 2014, 263 p., ISBN : 978-2-35340-203-8.
Notice publiée le 28 février 2015

Présentation de l'éditeur

Résidence non officielle des rois de France, le château de Marly a été un lieu d’expérimentations architecturales. Destiné à devenir un ermitage dédié à la chasse et aux plaisirs, l’édifice a été pensé par Jules Hardouin-Mansart avec une certaine liberté dans sa construction. Il a imaginé pour celui-ci une architecture éclatée en un Pavillon royal et douze autres pavillons destinés à accueillir les invités soigneusement sélectionnés parmi la Cour. Louis XIV a ensuite aménagé son nouveau domaine dans une recherche constante de perfection visant à atteindre la beauté idéale. Cette demeure, considérée dès son origine comme une merveille, doit son caractère d’exception tant à son architecture originale qu’à son instrumentalisation politique par le Roi Soleil, qui en fit un symbole de l’attribution de ses faveurs à la cour, d’où la requête restée célèbre de la noblesse quémandant une invitation au Roi : « Sire, Marly ? »

 

Malgré sa disparition, le château de Marly reste aujourd’hui encore un symbole du faste de la vie à la cour au temps du Roi Soleil, et sous les règnes de Louis XV et Louis XVI, qui n’eurent pas le même degré d’affection pour cette demeure, mais perpétuèrent tout de même la tradition de plaisirs et de fêtes à Marly.

Son architecture audacieuse et ses grandioses jardins ont contribué à faire de ce lieu un endroit inoubliable, qui a suscité la convoitise et inspiré les nombreuses cours européennes de l’époque.

Dans cet ouvrage, Stéphane Castelluccio retrace l’histoire du château de Marly depuis sa construction à partir de 1679 jusqu’à la Révolution. En grand spécialiste du décor d’intérieur et du mobilier des XVIIe et XVIIIe siècles en France, il étudie ici l’empreinte laissée par chacun des monarques qui y a régné.

 

Il explique aussi comment d’un outil politique incomparable, cette demeure est devenue l’expression des reproches du peuple à la Révolution. De la lumière à l’obscurité, de la grandiloquence à la déchéance, Marly a une histoire à part, un rôle hors du commun dans l’évolution de la monarchie française.

Le travail de recherche de Stéphane Castelluccio a permis de retrouver et de rassembler dans un seul ouvrage les splendeurs aujourd’hui disparues et les trésors éparpillés dans le monde entier mais qui avaient fait de Marly une résidence aussi fastueuses que légendaire.

Stéphane Castelluccio est diplômé de l’École du Louvre, docteur en histoire et chargé de recherches au CNRS dans les domaines des décors intérieurs, du mobilier, des objets d’art et des collections aux XVIIe et XVIIIe siècles. Il a publié de nombreux articles et ouvrages, notamment Le prince et le marchand, le commerce de luxe chez les marchands merciers parisiens pendant le règne de Louis XIV (2014), ou encore Le château de Marly sous le règne de Louis XIV (1996) et Vues des jardins de Marly. Le roi jardinier, (1998). Depuis plus de vingt ans, Stéphane Castelluccio étudie avec passion l’histoire du château de Marly.

Haut de page