Navigation – Plan du site
Rideau de fer

Rideau de fer

L'Europe de l'Est écrasée 1944-1946
Anne Applebaum, Rideau de fer. L'Europe de l'Est écrasée 1944-1946, Paris, Editions Gallimard, coll. « Folio Histoire », 2016, 944 p., ISBN : 9782070464890.
Notice publiée le 25 janvier 2016

Présentation de l'éditeur

Rideau de fer raconte, comme cela n'a jamais été fait, la manière dont les «terres de sang» – essentiellement trois pays emblématiques : Allemagne, Hongrie et Pologne – ont été soviétisées (réparations économiques, nettoyages ethniques systématiques que l'on associe rarement à cette période de l'Histoire, récupération partielle de l'appareil policier hérité du nazisme, etc.).
S'interrogeant sur le «Haut Stalinisme» (1944-1956), soit les douze années de soviétisation de l'ancien «espace vital» (Lebensraum) nazi, Anne Applebaum – à qui l'on doit déjà une remarquable étude Goulag : Une histoire – renverse complètement le point de vue : l'Est vu non plus par l'Ouest mais par l'Est. Les sources écrites et orales inédites – archives, entretiens, voyages, témoignages personnels – enrichissent considérablement les réponses aux questions que l'observateur contemporain de l'Europe de l'Est se pose face aux échecs ou aux revers de la démocratisation des nouvelles nations émancipées du joug soviétique depuis 1989.
Il y a deux manières de renouveler l'Histoire : poser de nouvelles questions sur des sujets apparemment rebattus et trouver de nouveaux documents ou de nouveaux témoins. Dans ce livre magistral, Anne Applebaum accomplit les deux.

Haut de page