Navigation – Plan du site
Sortir l'Afrique de la servitude monétaire

Sortir l'Afrique de la servitude monétaire

À qui profite le franc CFA ?
Kako Nubukpo, Martial Ze Belinga, Bruno Tinel, Demba Moussa Dembélé (dir.), Sortir l'Afrique de la servitude monétaire. À qui profite le franc CFA ?, Paris, La Dispute, 2016, 243 p., ISBN : 978-2-84303-280-6.
Notice publiée le 12 octobre 2016

Présentation de l'éditeur

Le franc CFA, créé en 1945 comme « franc des colonies françaises d’Afrique » est aujourd’hui arrimé à l’euro. Il est en cours dans quinze États africains. Si la monnaie est un attribut de souveraineté, les économies de ces pays demeurent sous la coupe d’une double tutelle : française et européenne.
Les économistes qui ont collaboré à cet ouvrage, spécialistes des questions monétaires et de l’Afrique, montrent que les peuples concernés souffrent d’une monnaie trop forte, déconnectée des réalités locales. Ils expliquent les fonctions économique et politique de la monnaie, l’histoire du franc CFA et de ses mécanismes.
On ne peut concevoir un avenir pour ces pays sans connaître et critiquer les effets de cette monnaie, sans ouvrir des débats en Afrique et en Europe, en France particulièrement, pour mettre fin à cette servitude, en argumentant contre les tenants du statu quo, en ouvrant des alternatives crédibles à cette monnaie de domination.

Haut de page