Navigation – Plan du site
Le marché de l'art contemporain

Le marché de l'art contemporain

Nathalie Moureau, Dominique Sagot-Duvauroux, Le marché de l'art contemporain, Paris, La Découverte, coll. « Repères culture communication », 2016, 125 p., (1e éd. 2006), ISBN : 978-2-7071-6007-2.
Notice publiée le 10 novembre 2016

Présentation de l'éditeur

En novembre 2006, un tableau de Jackson Pollock, toile n°5 1948, atteignait le prix record de 140 millions de dollars. En septembre 2008, Damien Hirst court-circuitait les galeries et proposait directement aux enchères 218 de ses oeuvres. Au final ? Un chiffre d'affaires de 120 millions de dollars. Entre janvier 2004 et 2009, la cote des artistes chinois s'est accrue de 416%. Par quelle alchimie un morceau de toile, une installation peuvent-ils valoir plusieurs millions d'euros ?

Contrairement aux biens usuels, pour lesquels la valeur dépend de caractéristiques essentiellement techniques, la valeur d'une oeuvre d'art contemporain résulte d'un jeu complexe d'interactions entre différents acteurs : artistes, galeries, conservateurs, commissaires d'exposition, collectionneurs, critiques, dont les actions et les choix sont perçus comme autant de signaux attestant de la qualité de l'oeuvre. Le talent, bien sûr, mais aussi le hasard et les stratégies se mêlent pour donner naissance à des hiérarchies de valeurs, qui font in fine l'objet d'un relatif consensus. Cet ouvrage propose de décrypter les rouages d'un marché généralement considéré comme le temple de l'irrationalité.

Haut de page

Auteurs

Nathalie Moureau

Professeure à l'université Paul-Valéry Montpellier, membre du laboratoire ART-Dev et du Conseil des ventes volontaires.

Dominique Sagot-Duvauroux

Professeur à l’université d’Angers et directeur du GRANEM (UMR-MA n° 49). Il est membre du conseil d'administration du FRAC des Pays-de-la-Loire.

Haut de page