Navigation – Plan du site

Il débute ses études universitaires à l’UFR STAPS (Unité de Formation et de Recherche en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives) de Liévin en 2000. Après l’obtention du CAPEPS (Certificat d’Aptitude au Professorat d’Éducation Physique et Sportive) en 2004 et d’un poste d’ATER (Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche) en STAPS en 2008, il soutient, en 2011, une thèse de doctorat en STAPS intitulée « Un pour mille. Eléments de sociologie de la formation au métier de footballeur » sous la codirection de messieurs Didier Demazière et Williams Nuytens. Recruté, en 2013, en tant que Maître de conférences en STAPS à la Faculté des Sports et de l’Éducation Physique de Liévin, ses travaux de recherche s’articulent principalement autour de deux thématiques : la fabrication des élites sportives d’une part et le rôle de l’éducateur sportif dans la régulation des comportements déviants d’autre part.

  • Les territoires de l'autochtonie
    Émilie Aunis, Joachim Benet, Arnaud Mège, Isabelle Prat (dir.), Les territoires de l'autochtonie. Penser la transformation des rapports sociaux au prisme du "local", PU Rennes, coll. « Espace et Territoires », 2016.
  • Excellences corporelles
    Manuel Schotté (dir.), « Excellences corporelles », Genèses, n° 103, juin 2016.
Retour à l’index