Navigation – Plan du site
Montrer les esclavages et leurs héritages

Montrer les esclavages et leurs héritages

Films et regards de chercheurs
Marina Rougeon, Patrick Deshayes (dir.), Montrer les esclavages et leurs héritages. Films et regards de chercheurs, Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « Nouvelles écritures anthropo », 2016, 220 p., ISBN : 978-2-7297-0908-2.
Notice publiée le 12 décembre 2016

Notes de la rédaction

Alors que de nouvelles pratiques dessinent une anthropologie sonore et visuelle et que s’esquissent de nouvelles modalités d’élaboration du récit ethnographique, cette publication veut rendre compte des apports des films de chercheurs en tant que nouvelles formes d’écriture des enquêtes de terrain.

Que peut montrer un film qui ne peut être dit ou écrit ? En quoi permet-il de mettre au jour un inexprimé des situations sociales où le silence, le non-dit, la mémoire indûment reconstruite s’avèrent dominants ? Ces questions sont essentielles dans le champ des études sur les mémoires et les conséquences de l’esclavage. Unique en son genre, cette publication restitue le regard que les chercheurs portent sur ce type de film, où il est question des pratiques sociales et culturelles liées au processus de reconnaissance des descendants d’esclaves, en Afrique et en Amérique latine, mais aussi de la construction de la mémoire, de la réinvention des traditions, de la résistance à la stigmatisation et la marginalisation.

En regard des textes, un DVD propose le film Jacy Inspiração: a cara do Brasil, du chercheur Clément Crauste. Dans les replis du carnaval de Rio, le réalisateur suit les occupations et répétitions quotidiennes de Jacy, compositeur populaire de samba du Morro da Coroa, engagé dans une lutte pour la reconnaissance des conséquences des esclavages au Brésil.

Haut de page

Auteurs

Marina Rougeon (dir.)

Marina Rougeon est post-doctorante en anthropologie à l’ENS de Lyon. Elle a récemment publié Proximité, passages, médiumnités : contours et détours « caseiros » au Brésil (Academia, 2015)

Patrick Deshayes (dir.)

Patrick Deshayes est professeur d’anthropologie à l’Université Lumière Lyon 2. Il est chercheur au laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative (LESC-CNRS) et membre du comité de sélection du Golden Tree International Documentary Film Festival.

Haut de page