Navigation – Plan du site

Professeur agrégée de lettres classiques, Clarisse Evrard a commencé un doctorat en histoire de l’art moderne en 2014. S’intéressant aux relations entre texte et image et à la sémiologie des arts décoratifs, elle travaille sur les transpositions de l’Orlando Furioso de l’Arioste dans la majolique italienne du XVIe siècle, sous la direction de Thierry Crépin-Leblond (directeur du Musée national de la Renaissance, Écouen) et du professeur Patrick Michel (Université Lille 3).

  • Aux confins des arts et de la culture
    Philippe Poirrier, Bertrand Tillier (dir.), Aux confins des arts et de la culture. Approches thématiques et transversales XVIe-XXIe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Art & Société », 2016.
Retour à l’index