Navigation – Plan du site
Rire au théâtre à Paris à la fin du XVIIIe siècle

Rire au théâtre à Paris à la fin du XVIIIe siècle

Stéphanie Fournier, Rire au théâtre à Paris à la fin du XVIIIe siècle, Paris, Classiques Garnier, coll. « L'Europe des Lumières », 2016, 779 p., ISBN : 978-2-406-05851-9.
Notice publiée le 21 décembre 2016

Présentation de l'éditeur

La naissance des théâtres de boulevard à Paris en 1760 et leur institutionnalisation sous la Révolution marquent l'avènement d'un théâtre entrepreneurial tourné vers la conquête d'un public dont le rire est recherché et significatif, dans un contexte de bouleversement historique majeur.

Haut de page

Auteur

Stéphanie Fournier

Enseignante agrégée de lettres modernes dans le secondaire. Ses recherches portent sur le théâtre comique de la fin du XVIIIe siècle à Paris. Elle a soutenu en 2013 une thèse de doctorat à l’Université Paris-Sorbonne sous la direction du professeur Pierre Frantz, intitulée : « Rire au théâtre à la fin du XVIIIe siècle, portée littéraire, sociale, politique, morale et philosophique ».
 

Haut de page