Navigation – Plan du site
La Démocratie espagnole

La Démocratie espagnole

Institutions et vie politique
Hubert Peres, Christophe Roux (dir.), La Démocratie espagnole. Institutions et vie politique, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Didact Sciences politiques », 2016, 308 p., ISBN : 978-2-7535-5034-6.
Notice publiée le 21 décembre 2016

Présentation de l'éditeur

L'Espagne a été célébrée pour sa transition réussie de la dictature à la démocratie après la mort de Francisco Franco en 1975. Mais comment fonctionne la démocratie espagnole mise en place à l'issue de cette transition ? C'est afin de répondre de façon accessible à cette question que cet ouvrage présente la nature des institutions nationales et infranationales, la dynamique des acteurs politiques, les attitudes et comportements des citoyens et les principales politiques publiques menées en Espagne. Le cadre offert ici, fruit d'une collaboration internationale associant spécialistes américains, espagnols et français, permet non seulement d'explorer les bases de la politique espagnole mais également de comprendre la portée des transformations les plus récentes incarnées par la percée de mouvements politiques et sociaux émergents dans une Espagne affectée par la crise.

Le livre sera ainsi d'une grande utilité pour les étudiants des cursus de lettres et civilisations espagnoles mais aussi de science politique, d'histoire contemporaine, de droit public et de sociologie, et permettra en outre une initiation raisonnée à la politique espagnole pour les enseignants et chercheurs désireux de mieux connaître une réalité politique proche mais jusqu'à présent rarement étudiée de façon systématique.

Haut de page

Auteurs

Hubert Peres (dir.)

Professeur de science politique à l’université de Montpellier et chercheur au Centre d’études politiques de l’Europe latine (CEPEL-CNRS) qu’il a dirigé entre 2003 et 2014, et co-directeur du Laboratoire européen associé (LEA) ETAPES (Espaces et temporalités de l’action publique en Europe du Sud – CEPEL/université de Barcelone) sous l’égide du CNRS et de la Généralité de Catalogne, entre 2003 et 2010. Il a été professeur invité aux universités de Grenade et de Salamanque, à l’Institut de sciences politiques et sociales (ICPS – université autonome de Barcelone) et chercheur visitant au Conseil supérieur espagnol pour les recherches scientifiques (CSIC) à Madrid.

Christophe Roux (dir.)

Professeur de science politique à l’université Nice Sophia Antipolis dont il dirige le département de science politique, chercheur à l’Équipe de recherche sur les mutations de l’Europe et de ses sociétés (ERMES) et chercheur associé au CEPEL. En Espagne, il a par ailleurs été professeur invité aux universités de Salamanque et de Grenade et chercheur visitant au Conseil supérieur espagnol pour les recherches scientifiques (CSIC) à Madrid.

Publications du même auteur

Haut de page