Navigation – Plan du site
Migrations

Migrations

Une nouvelle donne
Catherine Wihtol de Wenden, Migrations. Une nouvelle donne, Paris, Maison des Sciences de l'Homme, coll. « Interventions », 2016, 182 p., ISBN : 978-2-7351-2273-8.
Notice publiée le 04 janvier 2017

Présentation de l'éditeur

L'année 2015 a été marquée par des flux de réfugiés sans précédent vers l'Europe, flux qui interrogent les Etats dans leur capacité à contrôler leurs frontières. L'ouvrage cherche à répondre aux questions en débat et examine les migrations dans un monde global où la crise syrienne a amplifié les interrogations sur celles-ci. Il montre les transformations des flux, dans une perspective historique et dans le contexte actuel de crise de solidarité des politiques d'accueil.

Le livre examine d'abord les migrations et mobilités dans un monde interdépendant, où les facteurs de mobilité sont devenus structurels (1re partie). Puis il se penche plus particulièrement sur les révolutions arabes et la crise syrienne, aux causes plus conjoncturelles mais à l'origine d'une transformation de l’Europe euro-méditerranéenne et de la rive sud de la méditerranée en termes de migrations (2e partie). Puis il met l’accent sur le décalage entre les réponses fournies tant à l’échelon européen que mondial à cette nouvelle donne. Un accent particulier est mis dans ce contexte sur le sud, pour lequel un équilibre mondial est à inventer afin de lui donner plus de poids dans les négociations migratoires avec le nord de la planète (3e partie).

À l’heure où la liberté de circulation des marchandises est exaltée et celle des hommes inégalement contrainte, il est urgent de disposer de connaissances précises et documentées sur ce qui est devenu la « question migratoire ». Dans leurs trajectoires, légales ou illégales, les migrants interrogent la France, l’Europe et la planète tout entière au sujet du droit à migrer. Du droit, aussi, à habiter le monde. Il nous faut alors comprendre, pour éviter de nouvelles tragédies comme celle d’Aylan Kurdi, cet enfant syrien échoué sur la côte turque et dont la photo a fait le tour du monde. Il fait partie des cohortes de migrants qui ont défié la mort pour fuir les persécutions d’États dictatoriaux, d’organisations terroristes ou qui ont simplement voulu trouver un avenir meilleur.

Dans de nombreux pays, ces phénomènes – nouveaux enjeux économiques, éthiques et politiques de taille – sont au cœur des débats et des tensions politiques les plus vives. Loin des dérapages politiciens qui convergent en un mélange confus de bons sentiments, de peur et d’informations fallacieuses, cet ouvrage nous éclaire sur la nouvelle donne migratoire.

Haut de page

Auteur

Catherine Wihtol de Wenden

Catherine Wihtol de Wenden est directrice de recherche au CNRS, politologue et juriste de formation et chercheur au CERI (Centre de recherches Internationales de Sciences-o). Elle enseigne à Sciences Po et à l'Université de Rome La Sapienza. Elle est consultante pour de nombreuses organisations internationales et responsable de plusieurs enquêtes de terrain. Parmi ses publications, citons: Atlas des migrations, Autrement, 2016, 4e édition ; Migrations en méditerranée (codirection avec Hélène Thiollet et Camille Schmoll), CNRS Editions, 2015 ; Faut-il ouvrir les frontières ?, Presses de Sciences-Po, 2014 ; La question migratoire au 21e siècle, Presses de Sciences-Po, 2013 ; Le droit d'émigrer, CNRS Editions, 2013.

Publications du même auteur

Haut de page