Navigation – Plan du site
De la guerre comme politique étrangère des États-Unis

De la guerre comme politique étrangère des États-Unis

Noam Chomsky, De la guerre comme politique étrangère des États-Unis, Marseille, Agone, coll. « Eléments », 2017, 299 p., 4e édition complétée et actualisée, prologue de Howard Zinn, traduit de l'anglais par Frédéric Cotton et Célia Izoard, ISBN : 978-2-7489-0294-5.
Notice publiée le 24 janvier 2017

Présentation de l'éditeur

Quand la massue américaine s’est abattue sur l’Afghanistan, les combattants étrangers d’Al Qaïda ont pris la fuite et les Talibans se sont dispersés. Mais Washington se désespérait de trouver des terroristes à écraser. Les hommes forts que l’état major américain a placés à la tête du pays n’ont pas tardé à comprendre qu’ils pouvaient exploiter son ignorance aveugle pour s’en prendre à leurs propres ennemis, y compris ceux qui collaboraient volontiers avec les envahisseurs étasuniens. Le pays fut bientôt gouverné par des seigneurs de guerre impitoyables, et de nombreux anciens Talibans désireux de rejoindre le nouveau pouvoir rallumaient l’insurrection.
 La massue a été ensuite ramassée par le président Obama qui a « mené en retrait » l’écrasement de la Libye. Au milieu d’un soulèvement du printemps arabe contre le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, le conseil de sécurité de l’ONU adopte la résolution 1973, exigeant un « cessez-le-feu immédiat et la cessation totale des violences et de toutes les attaques et exactions contre la population civile ». Le trumvirat impérial – France, Angleterre, Etats-Unis – décide immédiatement de violer la résolution en devenant l’armée de l’air des rebelles et en accélérant brusquement les violences. Le résultat est que la Libye est désormais déchirée par des milices rivales, tandis que la terreur islamiste et les stocks d’armement se sont répandus sur une grande partie de l’Afrique ainsi qu’en Syrie.
 Les conséquences du recours à la massue sont largement connues…

Haut de page

Auteur

Noam Chomsky

Linguiste, Noam Chomsky est professeur émérite au Massachusetts Institute of Technology (MIT, Boston). Parallèlement à sa prestigieuse carrière universitaire, il est mondialement connu pour son engagement politique et sa critique de la politique étrangère des États-Unis.

Publications du même auteur

Haut de page