Navigation – Plan du site
Le pouvoir des médias

Le pouvoir des médias

Mythes et réalités
Grégory Derville, Le pouvoir des médias. Mythes et réalités, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, coll. « Politique en plus », 2017, 223 p., (1re éd. 2013), ISBN : 978-2-7061-2637-6.
Notice publiée le 14 février 2017

Présentation de l'éditeur

Les dernières décennies ont été marquées par la montée en puissance des médias de masse : hausse du nombre de chaînes de télévision et de la consommation de programmes, prospérité des instituts de sondage et des officines de marketing politique, développement d'Internet et des réseaux sociaux. Ces constats provoquent une profusion de réflexions inquiétantes : les médias ne seraient-ils pas devenus tout-puissants ? Ne rendraient-ils pas l'exercice de la démocratie impossible en y important des défauts rédhibitoires ? Ce livre apporte des réponses à ces interrogations.
Dans cette nouvelle édition, Grégory Derville dresse un historique de la façon dont la sociologie a traité la question de l'influence des médias depuis les premiers travaux sur la "propagande politique". La seconde partie, consacrée aux relations entre le pouvoir et les médias, évoque notamment la façon dont ceux-ci influencent la sélection, le discours et l'action des professionnels de la politique, mais aussi le travail militant (notamment numérique avec les nouvelles formes d'engagement sur Internet), la mise en oeuvre de la notion de démocratie électronique, etc.
Toutes ces thématiques sont illustrées par des travaux empiriques et par de nombreux exemples issus de l'actualité politique récente.

Haut de page

Auteur

Grégory Derville

Grégory Derville est maître de conférences en sciences politiques à l’université de Lille-2. Il enseigne depuis 20 ans la communication politique et la sociologie des médias.

Haut de page