Navigation – Plan du site
Relations secrètes

Relations secrètes

Réflexions insolites sur les relations entre la Chine et l'Occident au fil des siècles
Li Jingze, Relations secrètes. Réflexions insolites sur les relations entre la Chine et l'Occident au fil des siècles, Arles, Éditions Philippe Picquier, coll. « Chine », 2017, 345 p., traduit du chinois par Hervé Denès et Li Ru, ISBN : 978-2-8097-1228-5.
Notice publiée le 24 février 2017

Présentation de l'éditeur

Ce livre à l'érudition prodigieuse et joyeuse déploie à travers mille détails inattendus les relations entre la Chine et l'Occident au fil des siècles. C'est une promenade plaisante et dépaysante, pleine de rapprochements et de contrastes surprenants. On y parle de l'encens de bois d'aigle, de parfums embaumant une ville entière durant tout un jour, de Marco Polo, Guillaume de Rubroek ou André Malraux, des balbuzards pêcheurs et de pendules à carillon, on y croise marins, poètes, grands voyageurs, marchands, brigands et interprètes s'adonnant à l'art périlleux de la traduction. C'est le livre de l'inassorti, peuplé de voix oubliées et de rêves éblouissants, « un ouvrage plein de fantaisie, où se déroulent à nouveau de manière vivante les faits du passé, comme lorsqu'on fait germer et pousser une fleur de lotus à partir d'une graine desséchée depuis deux mille ans ».

Haut de page

Auteur

Li Jingze

Li Jingze est un critique littéraire chinois respecté. Né en janvier 1964, il sort diplômé de l'Université de Pékin en 1984. Li Jingze a été rédacteur en chef littéraire et critique littéraire pendant de plusieurs années. Il a édité de nombreux ouvrages littéraires influents, et a découvert et promu plusieurs auteurs. Depuis les années 1990, il est l'un des critiques littéraires les plus actifs de la Chine, et sa critique jouit d'une grande réputation tant au sein des cercles littéraires que parmi les lecteurs. Il est l'auteur de près de dix volumes d'essais et critique littéraire.

Haut de page