Navigation – Plan du site
L'écrivain vu par la photographie

L'écrivain vu par la photographie

Formes, usages, enjeux
David Martens, Jean-Pierre Montier, Anne Reverseau (dir.), L'écrivain vu par la photographie. Formes, usages, enjeux, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2017, 299 p., ISBN : 978-2-7535-5215-9.
Notice publiée le 12 avril 2017

Présentation de l'éditeur

Les écrivains ont été parmi les personnages les plus photographiés, en dépit de leurs fréquentes réticences. Mais que voit-on des écrivains dans leurs photographies ? L'écrivain vu par la photographie entreprend une vaste réflexion, tant historique que philosophique ou sociologique, qui se propose de penser la représentation photographique des écrivains en relation avec la médiatisation de l'activité littéraire, mais aussi plus largement avec la photolittérature, c'est-à-dire le rapport complexe, entre fascination et répulsion, entretenu par les écrivains avec ce medium depuis ses origines.
Les portraits d'auteurs, la représentation de ses proches, de ses lieux de vie, voire de ses objets familiers, font depuis longtemps partie de l'écosystème de la vie littéraire, mais les photographies des écrivains sont demeurées une sorte de face cachée des livres. A travers 25 contributions illustrées, cet ouvrage examine comment la littérature, le journalisme, l'enseignement, la publicité et le monde muséal, usent de ces images.
Son ambition est de montrer tout ce que la photographie a changé dans la relation des lecteurs aux auteurs, du milieu du XIXe siècle à l'ère du numérique.

Haut de page

Auteurs

David Martens (dir.)

David Martens est professeur de littérature française moderne et contemporaine à l’université de Louvain (KU Leuven). Membre fondateur du groupe MDRN (www.mdrn.be), il s’intéresse aux modes de constitution et de médiation de la figure de l’écrivain (signature, entretiens, iconographie).

Publications du même auteur

Jean-Pierre Montier (dir.)

Jean-Pierre Montier est professeur de littérature française à l’université Rennes 2. Il a créé en 2012 le site phlit.org, consacré à la photolittérature. En 2015, lauréat avec Suzanne Guerlac du France-Berkeley Fund, il a publié Transactions photolittéraires (PUR). En 2016, avec Marta Caraion (professeur à Lausanne), il a été commissaire de l’exposition « Photolittérature » à la Fondation Jan-Michalski.

Anne Reverseau (dir.)

Anne Reverseau est chercheuse à l’université de Louvain (KU Leuven). Spécialiste des modernités poétiques, elle travaille sur tous les types de rapports entre photographie et littérature : esthétique documentaire, livres photo-illustrés et portraits d’écrivains.

Haut de page