Navigation – Plan du site
Enquêter ou intervenir ?

Enquêter ou intervenir ?

Gilles Monceau, Enquêter ou intervenir ?, Nîmes, Editions Champ Social, 2017, 160 p., ISBN : 979-10-346-0022-9.
Notice publiée le 03 mai 2017

Présentation de l'éditeur

Enquêter auprès d'un groupe social, dans un établissement ou une organisation, sur un territoire ou plus largement dans une institution, n'est-ce pas toujours y produire des effets ? La présence du chercheur n’est-elle pas porteuse de dérangements aussi minimes soient-ils ? Les chercheurs qui contribuent à cet ouvrage partagent ce constat et construisent en conséquence leurs dispositifs de recherche. Plutôt que de chercher vainement à se faire les plus discrets ou transparents possible, plutôt que de se croire neutres ou objectifs, ils cherchent à tirer les conséquences méthodologiques, éthiques et épistémologiques du fait que leur travail de recherche intervient sur les pratiques et situations qu’ils étudient. Bien que venant d’origines nationales (France, Brésil, Canada) et théoriques (analyse institutionnelle, anthropologie sociale, psychanalyse, psychologie sociale et institutionnelle, santé collective...) différentes, ils adoptent des dispositifs qui associent les sujets (adolescents, parents, professionnels, malades...) de leurs recherches à la réalisation de celles-ci. Le fait qu’enquêter puisse aussi être intervenir n’est plus alors un problème à neutraliser mais une opportunité d’accéder à une analyse plus complexe des pratiques et situations sociales.

Contributeurs : Patricia Bessaoud-Alonso, Pascale Breugnot, Arnaud Dubois, Dominique Fablet, Cinira Magali Fortuna, Laurence Gavarini, Solange L’Abbate, Lucia Cardoso Mourão, Maria Livia do Nascimento, Tuany Nobre Soussume, Cláudia Maria Filgueiras Penido, Sébastien Pesce, Bruno Robbes, Roberta Carvalho Romagnoli, Anna Rurka, Marguerite Soulière, Silvia Tedesco.

Haut de page

Auteur

Gilles Monceau

Gilles Monceau est professeur des universités au Laboratoire EMA, Université de Cergy-Pontoise. Il est co-président du Comité scientifique du réseau international interdisciplinaire « Recherche avec ». Il développe une démarche socio-clinique institutionnelle qu’il mobilise dans l’analyse des pratiques professionnelles en éducation, santé et action sociale et l’étude des dispositifs et politiques de la parentalité.

Haut de page