Navigation – Plan du site
Aux frontières du singe

Aux frontières du singe

Relations entre hommes et chimpanzés au Kakandé, Guinée (XIXe-XXIe siècle)
Vincent Leblan, Aux frontières du singe. Relations entre hommes et chimpanzés au Kakandé, Guinée (XIXe-XXIe siècle), Paris, EHESS, coll. « En temps et lieux », 2017, 287 p., ISBN : 978-2-7132-2681-6.
Notice publiée le 05 mai 2017

Présentation de l'éditeur

Le singe se présente aux chercheurs en sciences sociales comme une curiosité située aux frontières de leurs sujets d'enquêtes, tandis que les primatologues l'étudient en vue d'expliquer les processus culturels par des modèles biologiques. L'auteur repense ces deux approches et propose une anthropologie de l'animal, tout en se gardant de souscrire par principe à une équivalence entre compétences simiennes et compétences humaines.
Comment les comportements des chimpanzés (alimentation, construction des nids) émergent-ils autour de ressources végétales qui intéressent aussi les hommes ? Le lecteur est convié à suivre, du XIXe siècle à nos jours, l'organisation de leur coexistence dans les milieux agropastoraux du Kakandé en Guinée. Cette démarche inédite, alliant sources historiques et données issues du terrain, renouvelle aussi le débat sur les enjeux politiques et écologiques de la conservation.

Haut de page

Auteur

Vincent Leblan

Anthropologue, il est chargé de recherche à l’Institut de recherche pour le développement. Ses travaux de terrain et en archives conduits en Afrique de l’Ouest intègrent ethnologie, primatologie de terrain et histoire environnementale dans l’étude des relations entre hommes et primates. Il mène aussi des recherches historiques sur les « explorations » et pratiques de terrain naturalistes durant la période coloniale.

Haut de page