Navigation – Plan du site
Éducation privée et pratiques préceptorales du XVe au XIXe siècle : volume 2

Éducation privée et pratiques préceptorales du XVe au XIXe siècle : volume 2

Jean-Luc Le Cam (dir.), « Éducation privée et pratiques préceptorales du XVe au XIXe siècle : volume 2 », Histoire de l'éducation, n° 144, 2015, 148 p., Lyon, ENS Éditions, ISBN : 9782847888584.
Notice publiée le 16 juin 2017

Présentation de l'éditeur

Du XVe au XIXe siècle se sont développées, en parallèle au progrès de l'école, des pratiques d'éducations privées et familiales, fondées sur des ressources variées, notamment sur la figure du précepteur particulier. Ce dossier l'envisage à travers des approches, des situations, et des périodes différentes : l'éducation princière en Italie du Nord au XVe siècle sous le signe de l'humanisme et de la culture de cour ; l'imbrication, dans le système protestant allemand d'époque moderne de l'activité d’enseignement public et du préceptorat privé des maîtres et des élèves logés chez l'habitant ; la France du XVIIIe siècle et du début XIXe siècle, à travers le cas des apprentissages élémentaires échappant bien souvent à la forme scolaire ; enfin, sous la IIIe République, la situation de l'enseignement dans les familles dans le cadre du contrôle de l'obligation d'instruction.

 

Dossier

- Pierre Caspard, Le paradigme institutionnel et ses effets en histoire de l'éducation. Un exemple: les apprentissages élémentaires avant 1850

- André D. Robert, Jean-Yves Seguy, L'instruction dans les familles et la loi du 28 mars 1882 : paradoxe, controverses, mise en œuvre (1880-1914)

Varia

- Jean Le Bihan, Le recrutement des boursiers des collèges royaux sous la monarchie de Juillet : nouveau regard à partir des ordonnances de nomination

- Pierre Verschueren, La science comme vocation ? Les élèves scientifiques de l'École normale supérieure et l'espace de leurs carrières (1944-1962)

Notes critiques

Haut de page