Navigation – Plan du site
Utopies réelles

Utopies réelles

Erik Olin Wright, Utopies réelles, Paris, La Découverte, coll. « L'horizon des possibles », 2017, 613 p., ISBN : 978-2-7071-9107-6.
Notice publiée le 23 août 2017

Présentation de l'éditeur

Aussi nécessaire soit-elle, la critique du capitalisme et de ses effets néfastes n'est pas suffisante pour le transformer. Tel est le constat simple dont part cet ouvrage, écrit par l'un des plus grands sociologues américains actuels. Son auteur y propose rien de moins qu'une nouvelle boussole pour inventer et pratiquer le post-capitalisme, sans attendre des jours meilleurs ou les lendemains qui chantent. Contradictoire en apparence, l'expression d'« utopies réelles » renferme toute l'originalité de l'ouvrage.

Il s'agit d'abord de renouveler la pensée utopique en proposant une carte raisonnée des alternatives aux institutions existantes, alternatives susceptibles d'incarner nos aspirations les plus profondes. Mais il s'agit également de donner à cette réflexion une rigueur prenant au sérieux le problème de la viabilité de ces institutions qui pourraient conduire à cet autre monde désirable. Le but est donc d'élaborer des idéaux utopiques ancrés dans les potentialités réelles du genre humain, des horizons dont les étapes demeurent accessibles, des architectures collectives capables de tenir lorsque, comme aujourd'hui, dominent les conditions défavorables au changement social.

Comprises de cette manière, les utopies réelles sont à la fois un moyen et une fin : innovations sociales pouvant être construites dans ce monde-ci et alternatives émancipatrices qui préfigurent un monde qui pourrait être. Cet ouvrage entend transcender les divisions disciplinaires (entre sociologie et philosophie) et les oppositions héritées qui ont traversé la critique du capitalisme. Il propose une méthode et un chemin pour élargir l'horizon des possibles et, en définitive, pour dépasser le capitalisme.

Haut de page