Navigation – Plan du site
La démocratie par le droit

La démocratie par le droit

Pologne 1989-2015
Jérôme Heurtaux, La démocratie par le droit. Pologne 1989-2015, Paris, Les Presses de Sciences Po, coll. « Monde et sociétés », 2017, 285 p., ISBN : 978-2-7246-2100-6.
Notice publiée le 18 septembre 2017

Présentation de l'éditeur

En quelques années à partir de 1989, la Pologne est passée sans violence d'un régime sclérosé de parti-Etat à une démocratie de partis. Cela fait-il de ce pays un modèle de transition démocratique ?
A contrepied des récits mythiques, l'ouvrage montre comment, dans le pays du puissant syndicat Solidarnosc, un petit nombre de partis a conquis un nouveau monopole politique, instaurant une démocratie somme toute limitée, une "partitocratie" , sur les ruines de l'autoritarisme.
En s'intéressant, sur une période de vingt-cinq ans, à la façon dont les partisans et les adversaires du régime déchu réconcilliés ont fait usage du droit pour concevoir les institutions et les règles démocratiques, l'auteur dévoile un paradoxe central de la vie politique en Pologne : les partis sont devenus les voies d'accès privilégiées au jeu politique tout en demeurant des instances peu crédibles, voire illégitimes. Ainsi s'explique le succès de Droit et justice (PiS) et de Plateforme civique (PO), les deux partis qui dominent la vie politique en Pologne depuis le milieu des années 2000.
Fondée sur une enquête de longue durée et sur une connaissance intime du terrain, une approche singulière et novatrice sur les logiques de construction démocratique et de changement de régime.

Haut de page

Auteur

Jérôme Heurtaux

Jérome Heurtaux est maître de conférences en science politique à l'Université Paris-Dauphine, membre de l'IRISSO (UMR 7170). Il a enseigné et travaillé à l'Université de Varsovie comme coordinateur de l’atelier de formation à la recherche en sciences sociales (EHESS) et responsable des études du Centre Michel Foucault d’études françaises. Il a dirigé avec Cédric Pellen, 1989 à l’Est de l’Europe. Une mémoire controversée (Aube, 2009) et coécrit, avec Frédéric Zalewski, Introduction à l’Europe postcommuniste (De Boeck, 2012).

Publications du même auteur

Haut de page