Navigation – Plan du site
L'Algérie et la France

L'Algérie et la France

Deux siècles d'histoire croisée
Gilbert Meynier, L'Algérie et la France. Deux siècles d'histoire croisée, Paris, L'Harmattan, coll. « Bibliothèque de l'iReMMO », 2017, 108 p., ISBN : 978-2-343-12558-9.
Notice publiée le 19 septembre 2017

Présentation de l'éditeur

Sur fond de violences, d'injustices et de fantasmes racialistes, l'Algérie fut une pièce du roman national français - les "occasions manquées" y furent un mythe. De 1830 à 1962, régna la loi des armes, jusqu'à la guerre d'indépendance, qui fut in fine conclue par le politique - les accords d'Évian.
Mais l'Algérie des XIXe et XXe siècles a pour fond des récurrences culturelles à ancrages méditerranéens, et, sur le temps long, la marginalisation de la Méditerranée au XVIe siècle.

Il y eut - pour le pire, voire pour le meilleur - un entrelacement algéro-français, le nationalisme algérien eut pour creuset originel les Algériens émigrés en France, et, face au système colonial, le refuge dans l'islamo-arabité. Entre la France et le Shãm (proche Orient), il y eut un torticolis identitaire. Et le militaire forgea l'actuel système de pouvoir algérien.

Appelons de nos voeux la réalisation d'un manuel d'histoire franco-algérien, réalisé par des historiens algériens et français.

Haut de page

Auteur

Gilbert Meynier

Gilbert Meynier est un historien français né en 1942 à Lyon. Il est actuellement professeur émérite à l'université Nancy II depuis 2002. C'est un spécialiste de l'histoire de l'Algérie.

Publications du même auteur

Haut de page