Navigation – Plan du site
Le temps des investis

Le temps des investis

Essai sur la nouvelle question sociale
Michel Feher, Le temps des investis. Essai sur la nouvelle question sociale, Paris, La Découverte, 2017, 184 p., ISBN : 9782707197429.
Notice publiée le 26 septembre 2017

Présentation de l'éditeur

L’emprise de la finance modifie aujourd’hui les attentes et les pratiques de l’ensemble des acteurs sociaux. C’est vrai des entreprises, qui veillent davantage au cours de leurs actions qu’à leur chiffre d’affaires, mais aussi des gouvernements, qui jugent plus urgent d’apaiser les inquiétudes de leurs créanciers que de répondre aux demandes de leurs électeurs. Même les particuliers gagent moins leur sécurité matérielle sur les revenus de leur travail que sur l’appréciation de toutes leurs ressources – leur patrimoine, mais aussi leurs compétences, relations, comportements.
Selon Michel Feher, en déplaçant les enjeux de la question sociale, ces nouvelles priorités obligent la gauche à se réinventer. Car la « titrisation » des rapports humains sur les marchés financiers diffère de la marchandisation du travail sur le marché de l’emploi. Plus que sur l’extraction du profit, elle focalise les luttes sur les conditions d’allocation du crédit. L’exploitation que les employeurs continuent de faire subir à leurs employés renvoie désormais au pouvoir de sélection que les investisseurs exercent sur les «investis ».
Les résistances à l’hégémonie des institutions financières devront trouver les moyens de peser sur les évaluations de la gouvernance entrepreneuriale et des politiques publiques en spéculant contre les critères qui président actuellement aux choix des financeurs. Si l’objectif poursuivi consiste à favoriser une autre circulation du capital, les militants qui les mettent en œuvre y puiseront également les éléments d’un imaginaire politique renouvelé.

Haut de page

Auteur

Michel Feher

Michel Feher, philosophe, est l’auteur de livres en français et en anglais, et le fondateur de Cette France-là (collectif engagé qui a publié quatre volumes sur les politiques migratoires, dont deux à La Découverte), ainsi que de la prestigieuse maison d’édition new-yorkaise Zone Books.

Haut de page