Navigation – Plan du site
Le Tantrisme tibétain en France

Le Tantrisme tibétain en France

Un bouddhisme occidental ?
Cécile Campergue, Le Tantrisme tibétain en France. Un bouddhisme occidental ?, Paris, L'Harmattan, 2017, 290 p., ISBN : 9782343131061.
Notice publiée le 04 novembre 2017

Présentation de l'éditeur

Le bouddhisme tibétain en France, bien implanté depuis plus d’une quarantaine d’années, continue d’être attractif, dans la diversité des bouddhismes disponible sur le territoire, pour de nombreux français. Après la « bouddhamania » des années 1980-1990, bien des centres tibétains, des « centres du dharma », qui se sont multipliés en vingt ans, ont connu des crises internes souvent cristallisées autour de la figure du maître, le lama. Ce dernier, pilier de l’institution tibétaine, est l’objet de représentations contrastées. La hiérarchie tibétaine, garante des lignées de transmission, tente de maintenir sa proéminence dans l’acculturation du bouddhisme tibétain en Occident. Pratiqué quasi-exclusivement par des Européens, le tantrisme tibétain en France est-il pour autant un bouddhisme occidental ? Un bouddhisme façonné et transformé par et pour les Occidentaux ? L’enjeu de cet ouvrage est de cartographier certaines tendances actuelles et de rendre compte de la diversité du bouddhisme tibétain en France à travers ses différentes lignées, ses modalités d’organisation et de diffusion ; il questionne également les choix des maîtres concernant les seuils d’acculturation acceptables ou non afin de « répandre le Dharma » (l’enseignement du Bouddha). 

Haut de page

Auteur

Cécile Campergue

Ethnologue, chargée de cours à l’Ucly (Lyon) et à l’IFER (Dijon), postdoctorante au GSRL (Groupe Sociétés Religions Laïcités - CNRS-EPHE, Paris). Elle a publié chez L’Harmattan sa thèse de doctorat remaniée qui portait sur Le rôle du maître dans la diffusion et la transmission du bouddhisme tibétain en France (2012). 

Publications du même auteur

Haut de page