Navigation – Plan du site
Métamorphoses du logement social

Métamorphoses du logement social

Habitat et citoyenneté
Lucie Bonnet, Métamorphoses du logement social. Habitat et citoyenneté, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Le sens social », 2016, 357 p., ISBN : 978-2-7535-4353-9.
Notice publiée le 08 novembre 2017

Présentation de l'éditeur

Qu'est-ce qu'un logement doit assurer à ceux qui sont logés ? C'est à cette interrogation qu'est consacré cet ouvrage et, plus précisément, à la manière dont les politiques du logement ont traité de cette question. L'ouvrage revient sur l'histoire des politiques du logement. Elle suit les déplacements observés, entre les années 1950 et 2000, pour décrire les conduites attendues des ménages en matière de logement.
Ce regard rétrospectif apporte un éclairage original sur l'histoire des politiques du logement. Il en souligne les changements de problématiques, depuis la nécessité de faire entrer les personnes dans un habitat modernisé, jusqu'aux impératifs contemporains de promotion de la " fluidité " et de " levée des freins à la mobilité ". A cet ancrage dans la durée s'ajoutent des enquêtes qui permettent de suivre ces politiques dans le détail de leur réalisation.
L'ouvrage se concentre sur des segments spécifiques de ces politiques : les mesures destinées aux personnes dites défavorisées ou les organisations du logement social. En entrant dans le détail des procédures, des scènes et gestes observés, il analyse comment différentes conceptions de ce qu'un logement assure structurent l'action publique. Du fait de la variété des objets étudiés, ce livre offre par conséquent une perspective particulièrement large sur les transformations des politiques du logement.
Il permet de questionner les problématisations successives du rapport au logement, à travers des politiques constamment " modernisées ". Mais, en-deçà des mises en forme les plus publiques de ce rapport, il permet d'appréhender le genre de rapport à l'habitat sur lequel font pression les impératifs d'autonomie et de responsabilité individuelle qui sont aujourd'hui promus dans tous les domaines, à partir des actions engagées par ceux qui interviennent au plus près des espaces habités.

Haut de page

Auteur

Lucie Bonnet

Lucie Bonnet est docteure en sociologie. Elle a réalisé sa thèse sous la direction de Laurent Thévenot au sein du Groupe de sociologie politique et morale (CNRS-EHESS) puis, à partir de 2013, du centre Georg-Simmel (CNRS-EHESS). Elle a reçu pour ce travail le prix de thèse sur l’habitat social, décerné en 2014 par l’Union sociale pour l’habitat et par la Caisse des Dépôts.

Haut de page